Théo Pellenard : "Il fallait travailler dans l’attente d’une opportunité"

Théo Pellenard : "Il fallait travailler dans l’attente d’une opportunité"

Le - Anciens - Par

Sur la feuille de match, hier, mais resté sur le banc pour Angers - Dijon (1-0), le nouveau défenseur du SCO et ex des Girondins, Théo Pellenard (24 ans), raconte ce changement pour lui, répondant à Ouest-France :

"En 2017, j’avais franchi un cap en m’installant au poste d'arrière gauche. Puis il y a eu un changement d’entraîneur et je n’ai pas fait partie de ce projet-là. Ça a été un peu compliqué pour moi, mais ça fait partie du foot professionnel, du foot moderne. Il faut toujours travailler dans l’attente d’une opportunité, ce que j’ai fait, et on a réussi à trouver un accord ici avec Angers. J’en suis content et j’arrive prêt à 200%. Ce sont de mauvaises passes à traverser. ll faut faire le dos rond. Travailler dans l’attente qu’une opportunité se présente pour rebondir. Il faut toujours trouver le positif, sortir de tout ça en étant meilleur et plus fort.

Quand j'avais été prêté à Paris, au PFC (Ligue 2, en 2015), ça m’avait fait du bien déjà. Sortir un peu de ce cocon bordelais m’avait endurci. Ça m’avait montré aussi un autre aspect du football. Maintenant, je recherche du temps de jeu, franchir un cap, une étape, et tout faire avec Angers pour qu’on puisse progresser tous ensemble."

Théo Pellenard : "Il fallait travailler dans l’attente d’une opportunité"

Contenu sponsorisé

En continu