Timothée Pembélé : "Je n'ai que 18 ans, je dois progresser sur tous les domaines"

Timothée Pembélé : "Je n'ai que 18 ans, je dois progresser sur tous les domaines"

Le - Réactions - Par

À l'honneur pour sa conférence de présentation, Timothée Pembélé est revenu sur son choix de rejoindre les Girondins où il espère gratter du temps de jeu :

"C’est un projet qui m’a plu et me parlait beaucoup. J’avais besoin d’avoir du temps de jeu, il m’en faut du fait que je sois jeune. Admar Lopes m’a contacté ainsi que le coach. J’ai été séduit par le projet et j’étais prêt à y aller.  [...] Au PSG c’est compliqué car il y a beaucoup de joueurs. Ici, le projet m’a plu et j’arrive à un âge ou il est important d’avoir du temps de jeu, d’essayer de gratter beaucoup de matchs et de se dire que si je fais une bonne semaine j’ai une chance de pouvoir jouer le week-end."

"Je n'ai pas peur de débarquer dans un club en reconstruction. Je fais amplement confiance aux dirigeants. Quand je suis arrivé on m’a très bien accueilli, il y a de très belles installations, de beaux terrains. Le projet est clair. Je suis venu ici pour donner le maximum."

Mature pour ses 18 ans, le défenseur se dit prêt physiquement et apte à jouer à Marseille dimanche. À quel poste ? Peu lui importera tant qu'il jouera. Conscient de son potentiel à confirmer, Timothée Pembélé est également clair dans ses domaines de progression : tous.

"J’ai 18 ans. Un joueur n’est pas fini à cet âge-là. Je dois progresser sur le plan physique, tactique, mental, sur tout."

Prometteur.

Retranscription faite par nos soins

Timothée Pembélé : "Je n'ai que 18 ans, je dois progresser sur tous les domaines"

Contenu sponsorisé

En continu