Triaud cynique sur l'apport des investisseurs en L1

Triaud cynique sur l'apport des investisseurs en L1

Le - Club - Par

Dans un dossier consacré à l'impact de l'argent mis par les investisseurs russes et qataris à Monaco et Paris, le président bordelais Jean-Louis Triaud se montre très pessimiste quant aux chances des clubs "normaux" de profiter eux aussi de ces nouveaux capitaux :

« Je ne vois pas en quoi l’argent dépensé par Paris ou Monaco va nous rapporter quelque chose. Améliorer l’indice UEFA ? On s’en fout, car il y a peu de chance qu’on y participe. Sur quatre places, il y en a déjà deux qui sont en théorie réservées. Les effets bénéfiques de cette situation sont largement moins intéressants que les inconvénients que nous subirons. »

Surface Magazine

Triaud cynique sur l'apport des investisseurs en L1

Contenu sponsorisé

En continu