Ultramarines : "On est venus leur expliquer nos raisons pour samedi"

Ultramarines : "On est venus leur expliquer nos raisons pour samedi"

Le - Ultramarines - Par

Le média ARL est allé à la rencontre de quelques membres des Ultramarines présents lors du rassemblement de ce lundi devant le Centre d'entraînement des Girondins. L'un d'eux explique la teneur du discours avec Jean-Louis Gasset et Alain Roche, venus à leur rencontre :

"Alors, Frédéric Longuépée n'est pas venu à notre rencontre parce qu'il ne veut pas nous parler mais nous non plus donc ça tombe bien ! Par contre, Alain Roche et Jean-Louis Gasset sont venus - et on leur souhaite la bienvenue, on n'a rien contre eux, on est très contents qu'ils reviennent - On est venus pour leur faire part de nos raisons sur lesquelles on n'était pas sûrs de venir les encourager samedi contre Nantes, d'une part avec la crise sanitaire, mais aussi pour leur expliquer ce conflit qui nous oppose à monsieur Longuépée depuis plus d'un an. On voulait qu'ils comprennent qu'on avait rien contre eux mais contre cette direction. Nous ne sommes pas venus très nombreux car on n'a pas voulu trop l'ébruiter. On était une soixantaine, on est venus par l'accès extérieur car c'était notamment plus facile pour atteindre les journalistes qui n'ont pas pu s'approcher à moins de 100 mètres de nous sauf certains d'entre vous qui ont pu faire le tour intelligemment (rires). Donc voilà, on est venus leur expliquer que cela ne pouvait plus continuer comme ça avec cette direction."

Retranscription faite par nos soins

Ultramarines : "On est venus leur expliquer nos raisons pour samedi"

Contenu sponsorisé

En continu