Un mois de pause pour le mercato estival franco-français

Un mois de pause pour le mercato estival franco-français

Le - Mercato - Par

Lancé début juin suite à la crise du Covid-19, dans le but d'ouvrir une fenêtre de revenus aux clubs français, le mercato estival franço-français n'aura pas connu un grand succès pour sa première partie. Une vingtaine de mouvements ont été enregistrés. Le plus marquant restant celui de Martin Terrier (ex Lyon) à Rennes.

Aucun mouvement n'a été acté du côté des Girondins au niveau des arrivées, où les finances sont gelées en attendant le passage devant la DNCG, mais au niveau des départs Paul Bernardoni (Angers), Yassine Benrahou (Nîmes) et Michaël Nilor (Lorient) sont partis, même si plus de 50 joueurs sont aujourd'hui sous contrat pro au FCGB.

À présent, le mercato franço-français entre dans son mois "de pause" et ré-ouvrira ses portes le 10 août prochain. C'est l'UEFA qui avait dû demander cette pause, n'autorisant pas une période de transferts de plus de douze semaines consécutives.

Un mois de pause pour le mercato estival franco-français

Contenu sponsorisé

En continu