V. Petkovic : "Ceux qui ne supportent pas la pression peuvent changer de métier"

V. Petkovic : "Ceux qui ne supportent pas la pression peuvent changer de métier"

Le - Réactions- Par

Avant le déplacement des Girondins à Lorient, Vladimir Petkovic est revenu sur les aspects de sa personnalité pour gérer son vestiaire.

Entre sérénité et explications franches, le coach sait, selon lui, alterner les phases de communication :

"Je suis quelqu’un de calme. Je prends sur moi et je pense que le positif porte toujours de meilleurs résultats. C’est de cette façon qu’il faut essayer de voir les choses. C’est un ingrédient très important. Les personnes qui n’arrivent pas à supporter la pression et les critiques devraient changer de métier s’ils exercent le mien."

"Je ne vais pas prendre les joueurs à la gorge ou essayer de les frapper. Je suis trop grand, je pourrai leur faire mal. (rires). Je vais bien évidemment essayer de trouver le meilleur moment pour élever la voix. Avant le match, pendant, comme après, je n’ai aucun problème à hausser la voix si j’estime qu’il est important de le faire.  J’ai l’habitude de vivre au jour le jour. Ce qui s’est passé hier, je ne peux plus le changer. L’une des armes les plus puissantes que j’ai, c’est l’optimisme. C’est de cette façon que j’essaye de convaincre et de motiver les joueurs à faire mieux à l’avenir. Il faut toujours travailler pour aller de l’avant et retrouver une situation plus sereine."

Retranscription faite par nos soins

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu