Vladimir Petkovic : "Fournir 10 ou 20% de plus pour pallier l'absence de Laurent Koscielny"

Vladimir Petkovic : "Fournir 10 ou 20% de plus pour pallier l'absence de Laurent Koscielny"

Le - Réactions- Par

Avant la réception du Stade Brestois, Vladimir Petkovic a commenté l'enchaînement des blessures musculaires contractées au FCGB au cours de ces dernières semaines (Hwang, Medioub ou encore Koscielny) :

"On aurait voulu avoir Laurent avec nous mais il n’est pas encore remis. La semaine prochaine est une semaine délicate car on aura trois matchs. On verra d’ici là. J’espère que le nombre de blessés ne va pas augmenter bien sûr. Il est difficile de dégager une tendance ou une analyse sur les raisons des dernières blessures. Parfois, il est aussi possible qu’une blessure contractée avant entraîne des soucis musculaires une fois que l’on a récupéré."

En l'absence de son capitaine, l'entraîneur bordelais avance que ses joueurs devront se surpasser pour compenser une telle absence :

"On connaît très bien la valeur de Laurent Koscielny, mais on ne peut pas se concentrer sur cela. Comme je le dis souvent, il faut vivre la situation, faire du mieux que l’on peut, avec ce que l’on a. Il faut fournir 10% ou 20% de plus pour pallier son absence. [...] La solution pour moi, c’est toujours de travailler. C’est ce que je fais. Il y a évidemment des moments dans lesquels on subit davantage, d’autres durant chaque action que l’on construit, va à bon escient. Il y a des périodes particulières et peut-être que celle-ci en est une, mais quand je regarde les opportunités que nous avons donné aux adversaires, je ne suis pas totalement déçu de notre situation."

Retranscription faite par nos soins

En continu