Yacine Adli : "Aujourd'hui, je n'ai rien fait dans le foot"

Yacine Adli : "Aujourd'hui, je n'ai rien fait dans le foot"

Le - Réactions - Par

Avant Bordeaux-Angers, Yacine Adli est revenu sur son style de jeu et l'évolution qu'il suit en tant que footballeur. Souvent inconstant, l'ancien parisien a régalé à Nice lors de la précédente journée.

"Pour gagner en régularité, il n'y a pas de secret, cela passe par le travail au quotidien. Après un match à Nice le dimanche, le plus important n'est pas celui d'après contre Angers, mais l'entraînement qui suit le lundi. C'est ce travail qui fait que l'on peut être régulier. il faut mettre toutes les chances de son côté pour cela."

"Aujourd'hui, cela fait deux ans que je suis au club mais la première saison il y a eu 6 mois d'adaptation où j'ai peu joué. La saison suivante, on a joué 6 mois puis la Covid-19 nous a stoppés. Cela fait deux ans que je suis là mais je n'ai pas de saison référence et entière en professionnel. Je reste dans l'apprentissage, j'évolue, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. Aujourd'hui, je n'ai rien fait dans le foot. J'ai encore beaucoup à faire."

"Si l'entraîneur et le staff sont trop durs envers moi ? Je ne sais pas. Cela a toujours été le cas depuis mes débuts. Je suis arrivé ici pour 5,5M€. On attend d'un joueur de ce prix qu'il soit performant. Encore heureux que l'on attende que je sois performant. Je pense aussi que les gens sont exigeants car j'ai pu montrer un certain niveau sur quelques prestations. Si les gens n'avaient pas vu cela, peut-être qu'ils se diraient que je suis limité et en resteraient là. Je pense que ce qui frustre le plus c'est que je réalise certaines performances et c'est à l'image de l'équipe : on est très cyclique, on passe du très bien au moyen. Il faut gommer ça. Je pense aussi qu'il faut être conscient du contexte du club. Pour un jeune, ce n'est pas l'idéal mais il faut sortir de ça pour performer."

"Nice, je pense que ça peut être mon meilleur match, oui. Un bon match c'est bien, deux aussi. Mais le plus important c'est d'en viser dix, puis de réaliser une belle saison ensuite. Puis viser cinq bonnes saisons, etc. C'est cela qu'il faut réaliser pour être un joueur de top niveau. C'est toujours plus. Il faut faire toujours mieux. 

Retranscriptions faites par nos soins

Yacine Adli : "Aujourd'hui, je n'ai rien fait dans le foot"

Contenu sponsorisé

En continu