Yacine Adli : "J'étais frustré mais ça n'était pas immérité"

Yacine Adli : "J'étais frustré mais ça n'était pas immérité"

Le - Réactions - Par

Pressenti pour être titulaire face à l'AS Saint-EtienneYacine Adli a été interrogé en conférence de presse sur le sentiment ressenti de ne pas débuter les premiers matchs de championnat. Le milieu de terrain bordelais a avoué s'être senti frustré, mais affirme que ça n'était pas immérité

"Bien sûr que j’étais frustré. Le mois d’août a été très particulier en ce qui me concerne. J’avais besoin de mettre ça derrière moi. C’est ce que j’ai fait et à présent je suis dans un nouveau cycle. Est-ce que c’était immérité de ne pas commencer ? Je ne vais pas dire que je méritais de commencer. Avec tout ce qu’il s’est passé le mois dernier, je n’étais peut-être pas à 100% et c’était normal de repasser par la case "banc" pour montrer que je suis à 100% pour cette saison. J’étais frustré mais ça n’était pas immérité." 

Retranscription faite par nos soins

Yacine Adli : "J'étais frustré mais ça n'était pas immérité"

Contenu sponsorisé

En continu