"Dugarry touche le fond du problème"

"Dugarry touche le fond du problème"

Publié le - Par - Supporters

Pour occuper la trêve internationale, Nicolas De Tavernost et Christophe Dugarry se livrent à des échanges via la presse concernant la situation du club


Des propos qui vous font réagir sur G33 et sur les réseaux sociaux :

Les propos de Nicolas De Tavernost :

"Une victoire rattrape-t-elle un manque d'investissement ? Non. Cette victoire, on la doit aux joueurs (beau match). NDT est à l'image d'un financier. Dès qu'il a un argument il claironne, mais quand il s'agit d'avoir une ambition, de donner des moyens à un entraîneur (cf Gillot et maintenant Sagnol) il n'y a plus personne. J'aimerai qu'ils (lui et Triaud) dégagent vite et pour de bon." réagit Thibaud T. sur la page Facebook de Girondins Analyse.

"Je suis d'accord avec toi Thibaud, lui répond Yann F. Vivement qu'un investisseur vienne pour que M6 et Triaud dégagent et qu'on ait enfin de vrais ambitions et pas que des paroles".

"Lui (Nicolas De Tavernost), il a tout de fermé : les yeux, les oreilles et je n'en dirai pas plus pour éviter d'être... vulgaire. Ça fait quelques années que le club est en train de prendre la pente descendante et qu'à chaque fois il est soigné avec du mercurochrome, sauf qu'à un moment donné, quand la blessure s'agrandit, celui-ci ne sert pas à grand chose. Allez Nicolas, fait des efforts un peu, ou sinon va ailleurs", réagit Alban C. sur la page Facebook de Girondins33.

Les commentaires de Christophe Dugarry :

"Dugarry touche le vrai fond du problème. Il est grand temps que Bordeaux retrouve de l'ambition .Si M6 ne veut pas le comprendre, le public sera de plus en plus réduit. Il ne faut pas oublier ce qui est arrivé au Mans après la construction du MMArena. Il y a également un gros problème avec la cellule de recrutement, il faut le dire", écrit notamment Philippe K. sur le site.

"J'adhère complètement, poursuit Danielle967 via les commentaires du site. Il faut vite remettre le club à sa vraie place. Bordeaux est un grand club de par son histoire, son palmarès."

"Il m'a presque tiré une larme tellement je suis d'accord avec ce qui est dit" rapporte Julien C. sur la page Facebook de Girondins Analyse.

Vous l'aurez donc compris, pour les supporters bordelais (dans leur très grande majorité), le combat médiatique entre le dirigeant de l'actionnaire des Girondins et l'ancien attaquant formé au Haillan, désormais consultant médiatique, a tourné très largement à l'avantage du second.