"Les jeunes, c'est l'avenir du club ! Surtout en ce moment"

"Les jeunes, c'est l'avenir du club ! Surtout en ce moment"

Publié le - Par - Formation

En cette pré saison 2014/15, alors que les nombreux jeunes joueurs bordelais commencent à prendre une place vraiment importante (et nécessaire) dans le groupe professionnel  de Willy Sagnol, qui de mieux qu'Alexandre de notre site partenaire Cfagirondins.fr pour nous présenter cette nouvelle vague et faire le point complet concernant une formation girondine toujours active et sur laquelle le club va devoir s'appuyer encore plus.


1. Troisième saison en vue pour le site Cfagirondins.fr, comment se porte le site ? Peux-tu nous décrire ce qu'il y contient et les événements liés au site dont tu es le plus fier ?

Déjà, j'en profite pour remercier GA/G33 sans qui le site n'aurait jamais vu le jour. Le site se porte plutôt bien, nous avons eu quelques bons voire très bons chiffres, en espérant faire encore mieux pour la saison qui arrive. On peut trouver sur le site toute l'actualité du centre de formation des Girondins de Bordeaux, que ce soit de la CFA jusqu’aux U15, ainsi que tous les calendriers, agendas, classements (général + buteurs) et effectifs (CFA et U19), mais aussi une galerie photos des équipes de jeunes...

Pour la réserve, un résumé détaillé ainsi que des photos des matchs sont disponibles après chaque rencontre. Un espace U19 et un espace Coupes sont également intégrés au site. Nous essayons également de faire régulièrement des interviews, surtout des joueurs de la CFA mais aussi des anciens comme Christopher Glombard ou Maxime Darrieux par exemple, ou encore des jeunes qui passent pros comme Théo Pellenard. Il y a quelques temps, nous avons également eu Emiliano Sala, Gaëtan Laborde et Valentin Vada entre autres. Nous préparons aussi des petites nouveautés pour cette saison... Sinon il n'y a pas vraiment d'événement dont je suis le plus fier, ce qui est important c'est qu'on parle des jeunes, car c'est l'avenir du club ! Surtout en ce moment.

2. En attendant la reprise pour la CFA on a vu une grosse poignée de jeunes intégrer le groupe des 26 de Divonne-les-Bains (Barrière, Jug, Vada, Kaabouni, Touré, Sacko, Badin)… Penses-tu que certains sont déjà taillés pour jouer en Ligue 1 ?

Avant tout, je trouve que c'est déjà une très bonne chose d'intégrer ces jeunes, même si certains vont être prêtés ou redescendre avec la réserve de temps à autres. La plupart ont pu faire leur gamme en CFA, plus ou moins brillamment et méritent de se retrouver aujourd'hui dans le groupe pro. Après, très sincèrement, pour la Ligue 1 je pense que c'est un peu juste et c'est pour ça que les prêter est très bien pour les préparer à ce niveau. On l'a vu avec Emiliano Sala qui, pour moi, me semble le plus apte à jouer en Ligue 1. Mais Hadi Sacko, Younès Kaabouni, Azbe Jug voire Clément Badin ont aussi leur carte à jouer. Tout le monde doit se tenir bien prêt pour palier à d'éventuelles blessures ou suspensions chez les pros.



3. Théo Pellenard et Gaëtan Laborde vont être prochainement prêtés. Que penses-tu de ces nouvelles ?

C'est le mieux à faire. Gaëtan Laborde semble suivre le chemin de Sala et un prêt en Ligue 2 est la suite logique après ses bonnes performances en National avec le Red Star. Concernant Théo Pellenard, je le vois plus aller en Ligue 2 qu'en Ligue 1 - où on parle notamment de Metz - même si il a fait de bons matchs la saison passée avec les pros. Mais Willy Sagnol prépare l'avenir et on reverra ces deux joueurs très rapidement.

4. Lors des deux premiers matches amicaux, avec la toute première victoire bordelaise, les jeunes se sont illustrés (Touré et Sacko). Penses-tu que Willy Sagnol est l'entraîneur qui donnera sa chance aux jeunes bordelais ?

L'entraîneur qui va donner la chance aux jeunes, ça fait un moment qu'on l'attend ! Mais c'est vrai que Willy Sagnol semble déterminé à s'appuyer sur la formation et sur les vainqueurs de la Gambardella, même si certains ne sont plus là... Ces premiers matches amicaux ont pu montrer que nos jeunes ont l'envie et la motivation de prouver qu'ils ont leur place. Thomas Touré a montré qu'il est à l'aise sur les coups de pied arrêtés et Hadi Sacko a également marqué. C'est de bon augure pour la suite ; en espérant que cela continue ! Willy Sagnol semble être l'homme de la situation.



5. Selon le dernier classement de la Fédération Française de Football, Bordeaux n’est - en 2013/14 - « que » le 8ème club formateur de France, décevant non ?

C'est vrai que cette 8ème place peut paraître faible vu les performances du centre de formation des Girondins. Mais si l'on prend en compte les cinq critères qui servent à déterminer ce classement, on peut voir que Bordeaux n'est pas encore assez performant pour espérer une meilleure place. Le club pèche dans le critère du "nombre de matches officiels joués en sélections nationales par les joueurs du centre de formation  au cours de la saison écoulée". Bien sûr, ces derniers mois, on a vu plusieurs jeunes jouer en sélections, ce qui devrait améliorer nos points pour la prochaine édition du classement. Un autre critère où Bordeaux doit s'améliorer c’est "le nombre de matches joués avec l’équipe professionnelle du club par les joueurs formés au club pendant au moins deux ans au cours de la saison écoulée", mais cela devrait aussi s'arranger. Je suis confiant pour le prochain classement. Plusieurs de nos jeunes ou "anciens jeunes" ont signé des contrats professionnels. Je pense à Jonathan Gradit (Tours), Lois Diony (Dijon), Yoann Barbet (Niort), Maxime Darrieux (Châteauroux), mais aussi Théo Pellenard récemment. Puis Sagnol a déclaré qu'il comptait sur les jeunes, donc on devrait en voir plusieurs avec l'équipe première. Enfin, sur le plan scolaire, Bordeaux n'a pas à s'inquiéter car depuis 2006 le taux de réussite au baccalauréat général est de 100%.

6. Concernant la CFA, que donne le mercato bordelais ? Quels sont les objectifs de la saison ?

Le mercato du côté de la réserve a été assez mouvementé. Nous avons perdu quasiment toute la défense avec les départs de Jérémy Fahrasmane, Yoann Barbet et Ugo Gostisbehere ainsi qu'un gardien, Jonathan Simon, deux milieux, Béchir Kablouti et Ianis Ghachem et un attaquant Jordan Battais. Trois défenseurs ont été recrutés: Jean Ambrose, Frédéric Guilbert et Baba Traoré. Des joueurs à vocation offensive ont aussi signés comme Pape Thiombane et Hazem Haj Hassen. Annoncé sur le départ, Cédric Yambéré est finalement bien présent.

Des U19 vont également monter comme Robin Maulun, Vincent Labissière, Steve Shamal et Adam Ounas. Les gardiens devraient être Jérôme Prior, qui alternera avec les pros et Gabriel Barrière. Alexandre Brucato, le gardien des U19, devrait également monter de temps à autres pour compenser une blessure ou une suspension. Nous allons réaliser, sur Cfagirondins.fr, des portraits des recrues sous forme d'interviews. Concernant les objectifs, c'est assez classique. Sachant qu'une réserve professionnelle ne peut pas monter au dessus du CFA, les objectifs sont de faire le mieux possible dans ce groupe D assez relevé avec trois-quatre équipes qui ont le potentiel pour monter en National, mais aussi d’assurer le maintien rapidement, afin de ne pas se mettre en danger et de vivre une fin de saison compliquée.



7. Quel rôle peut avoir Ulrich Ramé, le tout nouveau "directeur de la performance", auprès des jeunes et comment les responsabilités vont se répartir avec Battiston, Trésor, Stopyra etc... ?

Concernant Ulrich Ramé, je ne sais pas trop quel rôle il aura au sein du centre de formation. C'est encore assez flou. Cependant, je pense qu'il sera là pour accompagner les jeunes pendant leur formation et se tenir à la disposition des autres entraîneurs et éducateurs, un peu comme un Marius Trésor ou un Pierrot Labat. Pour les rôles de chacun, Patrick Battiston est directeur du centre de formation et entraîneur de la réserve, aidé par Pierre Espanol, qui dirige le plus souvent les séances d'entraînement de la réserve. Marius Trésor a plus un rôle d'observateur. Il est présent pendant les séances et donne des conseils aux joueurs, quand quelque chose n'est pas fait correctement par exemple. Yannick Stopyra est, lui, tout simplement le responsable du recrutement du centre de formation. Il y a aussi Philippe Lucas, qui est éducateur et entraîneur des U19, André Pénalva, qui s'occupe des U17 Nationaux, Jean-Luc Dogon, des U17 Régionaux et enfin, il y a aussi Olivier Hériveau, l'entraîneur de nos U15.

8. D’ailleurs, un mot sur les autres équipes de jeunes ?

Pour les U19, la saison dernière a été compliquée. Une élimination précoce en Gambardella (32èmes de finales) et une triste 7ème place en championnat, mais un maintien assez facilement assuré. Espérons que la nouvelle saison soit meilleure et pourquoi pas qu’on se qualifie pour les phases finales avec les meilleurs. Concernant ces phases finales, les U17 Nationaux auraient pu y accéder sans une fin de saison plus que moyenne. Il y avait eu un bon départ mais après la trêve les résultats ont été moins brillants. Pourtant, il y a le potentiel pour faire mieux. Les U17 Régionaux, tout comme les U15, ont réalisé le doublé coupe - championnat la saison passée, concluant une saison quasi-parfaite, si on met de côté le tournoi de Montaigu... Ces deux équipes tournent bien voire très bien et la prochaine saison s'annonce sur le même rythme.