"Ma poupée vaudou de Diabaté est pleine d'aiguilles déjà"

"Ma poupée vaudou de Diabaté est pleine d'aiguilles déjà"

Publié le - Par - Avant-match

Absente depuis 2 matches (ceux où Bordeaux n’a pas gagné en ce début de saison - coïncidence ? -), la rubrique « point de vue adverse », avec l’interview d’un supporter de l’équipe qu’affrontent les Girondins lors du prochain match, revient ! Ainsi, Yannick de l’ETGblog répond donc à nos questions avant le FCGB – ETG de ce vendredi soir comptant pour la 6ème journée de Ligue 1.

1. Salut le Savoyard ! Déjà, est-ce que tu peux te présenter (toi et ton site) en quelques mots ?

Salut les girondins ! Je suis Yannick, fondateur et responsable du site ETGblog, qui à l'image de Girondins33 informe les supporters de l'ETG sur l'actualité du club.

2. Ton équipe se déplace donc à Bordeaux ce weekend. Ça t'évoque quoi les Girondins (club en général et équipe actuelle) ?


D'une manière globale, ça m'évoque forcément la finale de Coupe de France. D'une manière encore plus globale Bordeaux est l'un des clubs pilier de la première division française, et plus récemment ça m'évoque un bon début de saison avec un coach qui semble avoir trouvé de bons ingrédients.



3. D'ailleurs, même si l’historique est encore mince, l'Evian Thonon-Gaillard FC n'a jamais battu les Girondins dans son histoire. C'est important pour toi de vite y parvenir ?

Les séries sont faites pour être interrompues... ou poursuivies. La vérité du football se joue sur un match. Et finalement, c'est le Bordeaux de Francis  Gillot qu'on a jamais battu, peut-être que, paradoxalement, celui de Willy Sagnol nous sera plus favorable.

4. Niveau mercato et intersaison, on va t'avouer qu'on n'a pas suivi grand chose du côté de l'ETG. Tu nous fais un point stp ?

Un point oui, comme le seul qu'on a au classement. Alors on a re-récupéré plusieurs joueurs qui étaient partis comme Ninkovic, Sougou et Sabaly, il a fallu remplacer le départ de Bérigaud devant donc on a pris Gianni Bruno qui est passé par Lille et Bastia, ainsi que le cousin de Daniel Wass, Nicki Bille Nielsen. On a pris un autre danois en latéral en la personne de Juelsgaard, on a essayé d'étoffer la défense centrale avec Gaël Givet, on a récupéré aussi Fabien Camus qui avait fait une belle saison avec Troyes malgré la descente en L2 avant de partir en Belgique. Sinon un jeune gardien prometteur de Tours avec Benjamin Leroy et également Tejeda, milieu relayeur du Costa Rica qui était titulaire à la Coupe du monde.



5. Avec 1 point - pris contre le PSG paradoxalement - en 5 matches, le début de saison est mauvais. Tu t'attendais à ce que le groupe soit dans le dur d'entrée dans le championnat ?


Bizarrement, nous sommes nombreux à penser que sur le papier nous n'avons jamais eu un effectif aussi qualitatif. C'est la première fois qu'il sera difficile de prévoir quels seront les 4 joueurs qui ne seront pas dans le groupe de 18. Les deux premiers matchs étaient lamentables, sans concentration, sans implication. Celui contre le PSG était enfin digne de la L1, puis les deux suivants étaient bien plus classiques, avec une défaite non méritée à Toulouse, où un penalty flagrant ne nous a pas été accordé, et le match contre une équipe de l'OM bien en forme et en réussite. Étant donné aussi les arrivées tardives de joueurs décisifs (Ninkovic, Tejeda, Sougou...), tout n'est encore probablement pas en place.



6. Comment tu vis le fait que ton club ne soit pas forcément apprécié du grand public, notamment le coach Pascal Dupraz, et que les pronostics ne soient (presque) jamais en sa faveur ?

Quelque part, quelque soit le club, le vrai supporter ne regarde pas s'il est apprécié ou pas. Le club est jeune et doit faire ses preuves pour se faire respecter. Ce qui est paradoxal, c'est que la France du foot adore quand un petit club fait tomber un gros en Coupe de France, mais déteste quand un petit club lutte contre un gros en championnat. Pour ce qui concerne Pascal Dupraz, là aussi le français est paradoxal. Il passe son temps à râler, à gueuler et à se plaindre, mais ne supporte pas quand les autres le font, ne supportent pas quand Dupraz le fait. Après, les médias ont très souvent déformé les propos et les actes, ce qui lui a donné une mauvaise image. Tous les médias ont prétendu par exemple que les "mécréants" étaient les journalistes, ou les gens en général, alors que ça ciblait un nombre très limité de personnes proches du club.





7. Pour en revenir au match, quel est l’état actuel de ton équipe (blessés, suspendus, joueurs en forme/méforme) ? Un 11 type peut-être ?

Seul Aldo Angoula est blessé, pas de suspendus. Je vais éviter de faire une liste de joueurs en méforme, plus souligner que Koné et Ninkovic semblent bien en jambes, au contraire de Wass qui est très en dessous de son niveau actuellement. Le 11 devrait être proche de cela : Hansen - Sabaly, Mensah, Mongongu, Abdallah - Koné, Tejeda - Sougou, Ninkovic, Wass - Bruno

8. Si tu avais deux éléments à suivre (un en mal et un en bien) dans chaque camp, il s’agirait de… ?

Côté Croix de Savoie, j'aurais une attention particulière sur Tejeda qui pourrait avoir sa toute première titularisation et sur Bruno, qui n'a pour l'instant pas concrétisé la confiance qui a été mise en lui. Côté Girondins, ma poupée vaudou de Diabaté est pleine d'aiguilles déjà. J'aurais un oeil aussi sur Khazri pour voir son adaptation à son nouveau club.



9. Enfin, un petit prono pour demain ?


Vendredi soir, Chaban Delmas, l'ETG, comment pourrait il en être autrement qu'un bon vieux 0-0 ?

10. (question bonus) : T'en n'a pas marre que tout le monde appelle ton club "Evian" sans savoir qu'il n'a aucun rapport avec cette ville ?

Quelque part, faut dire qu'on l'a bien cherché aussi... Mais oui, ce serait plus sympa si les gens s'intéressaient un peu plus à notre histoire et essayaient de varier un peu, ou de faire les mecs qui s'y connaissent en nous appelant "Croix de Savoie". Allez, maintenant vous connaissez le moyen de nous faire plaisir facilement. ;)