Bordeaux a t-il besoin de recruter ?

Bordeaux a t-il besoin de recruter ?

Publié le - Par - La Rédac.

Le mercato est déjà lancé depuis une dizaine de jours et les Girondins n'ont toujours pas bougé sur le marché des transferts ; comme de très nombreux clubs.

Pas de nouvelle, bonne nouvelle ?

Pas si sûr. Car Bordeaux, qui avait vu des premières rumeurs de transferts dès le mois... d'avril pour Yoann Gourcuff est toujours en stand-by sur ce dossier, tout comme sur ceux des deux défenseurs Loïck Landre (Lens) et d'Abdelhamid El Kaoutari (Montpellier), qui semblent être, en ce samedi 20 juin, les pistes les plus crédibles du côté de la Gironde.

Le mercato est tellement calme pour l'instant que c'est même l'actionnaire du club qui demande à un joueur libre d'appeler le FCGB pour négocier...

Mais Bordeaux est-il réellement dans le besoin de recruter ? Aucun joueur cadre n'est en fin de contrat ni ne s'est encore exilé au Mexique ou dans un club de seconde zone anglaise, donc pas forcément. Toutefois, il y a déjà quelques départs dans l'effectif sur le plan numérique : Azbe Jug (Sporting Portugal), Tiago Ilori (retour de prêt à Liverpool), Clément Badin, Rodrigo Castro, Julien Faubert et Marc Planus (fins de contrats) ne sont, en effet, plus Bordelais.

Donc logiquement, Bordeaux ayant perdu ces joueurs devrait très vite en recruter autant ? Pas nécessairement.

Azbe Jug (deuxième gardien la saison dernière, mais mis à l'écart après s'être grillé sur son seul match à Nantes) pourrait déjà être remplacé par le néo pro Jérôme Prior, tandis qu'Alexandre Brucato (CFA), qui a récemment annoncé sur son compte Twitter qu'il reprendrait bien l'entraînement collectif avec le groupe les professionnels, passerait N°3.

En défense centrale, Bordeaux ne semble pas disposé à faire "monter" l'un de ses jeunes à l'échelon supérieur : du recrutement devrait donc être de mise. Landre ? El Kaoutari ? Les deux ? D'autres joueurs ? Personne ne le sait pour le moment, sauf Willy Sagnol peut-être... Rentré de vacances il y a quelques jours, le coach aimerait avoir son effectif au plus tôt, pour être prêt lors d'un début de saison qui s'annonce très chargé (tours préliminaires de C3) et d'un début de championnat vraiment costaud.

Dégraisser avant de recruter ?

Aujourd'hui, Bordeaux compte pas moins de 29 joueurs professionnels sous contrat, répartis de la manière suivante :

2 gardiens de but : Carrasso, Prior,

2 latéraux droit : Mariano, Guilbert,
3 latéraux gauche : Contento, Poundjé, Pellenard,
3 défenseurs centraux : Sané, Pallois, Yambéré,

5 milieux récupérateurs/relayeurs : Sertic, Plasil, Traoré, Poko, Chantôme,
4 milieux offensifs : Khazri, Kaabouni, Vada, Maurice-Belay,

10 attaquants (au sens le plus large) : Laborde, Sala, Saivet, Diabaté, Jussiê, Kiese Thelin, Rolan, Touré, Crivelli, Djigla.

Bien sûr, certains joueurs peuvent évoluer à d'autres postes, comme par exemple au milieu de terrain devant la défense pour Cédric Yambéré, ou sur les côtés du milieu ou de l'attaque pour Henri Saivet et même Thomas Touré... La répartition ci-dessus nous semble tout de même la plus évidente.

Mais malgré la polyvalence de certains, plusieurs déséquilibres sont constatés à l'ordre du jour :

- le manque de solutions en défense centrale
- trois latéraux gauche pas forcément rassurants*
- trop d'attaquants

Avec dix attaquants et trois latéraux gauche, Bordeaux est, aujourd'hui, plutôt dans une optique de dégraisser que de recruter : Maxime Poundjé ou Théo Pellenard pourraient être prêtés tout comme Younès Kaabouni. En attaque, Emiliano Sala, David Djigla et Gaëtan Laborde devraient également quitter le FCGB lors de l'intersaison.

En comptant sur les éventuels reculs au milieu de terrain pour Thomas Touré et (surtout) pour Henri Saivet, Bordeaux compterait donc, après écrémage, sur les présences offensives de Cheick Diabaté, Jussiê, Isaac Kiese Thelin, Diego Rolan et Enzo Crivelli. 5 éléments pour établir une concurrence et clarifier une hiérarchie ainsi qu'une rotation tout au long des prochains mois de compétition qui attendent les hommes au scapulaire.

Partant d'un effectif à renforcer d'abord en défense, tout en suivant la possibilité de faire (re)venir Yoann Gourcuff, le FCGB aura également une phase d'allègement de son effectif à effectuer, tout en gardant également en ligne de mire le fait que l'équipe devra être riche en solutions pour bien figurer en Europa League et dans les coupes nationales, en plus du championnat. Mais de là à doubler tous les postes, voire en tripler certains, cela semble compliqué...

"Patience" est donc le mot du moment pour les supporters bordelais, mais aussi pour ceux des autres clubs. Le hic ? La reprise s'approche à grands pas, l'Europa League aussi (d'autant plus que Bordeaux démarre par les tours préliminaires) et le début du championnat également. Les Girondins, qui vont démarrer leur préparation avec des stages physiques en Autriche et sur l'Ile de Ré, seraient donc bien inspirés d'avoir déjà un effectif au maximum constitué pour débuter cette phase importante... Et notamment en recrutant avant jeudi, dans 5 jours.



*Diego Contento sort d'une saison poussive qui fait penser à une erreur de casting. Maxime Poundjé est passé d'une place de titulaire à une place de titulaire... en CFA. Théo Pellenard a été blessé gravement en début de saison dernière et n'a pas joué une seule minute en pro sur la saison dernière.