Bordeaux s'envoie en quarts

Bordeaux s'envoie en quarts

Publié le - Par - Après-match

Par la petite porte... Les Bordelais ont du passer par la séance des tirs au but pour valider leur ticket pour les quarts de finale de la Coupe de France.

Alors qu'ils ont mené au score après une réalisation de Ludovic Obraniak servi par Maurice-Belay peu avant l'heure de jeu, les Girondins ont ensuite concédé l'égalisation quelques minutes après sur un contre plein axe puis encaissé un but sur corner lors du début de la prolongation. 

Les Marine et Blanc s'en sont finalement sortis sur un pénalty transformé en deux temps par Cheick Diabaté à quelques instants de la fin des prolongations et sur une séance de tirs au but bouclée avec sérieux. 

Tandis que la première mi-temps s'est résumée à un combat physique et à une domination territoriale bordelaise; les Girondins n'ayant pas fait la même entame calamiteuse qu'à  Moulins où ils avaient été menés d'entrée et dominés pendant une mi-temps; tous les buts de ce match nul 2-2 ont été inscrits en seconde période et au cours des prolongations. Lors de la fatale séance de tirs au but, les tireurs bordelais ont tous réussi leur tentative : de Sertic à Sané en passant par Obraniak, Poundjé et Plasil. Suite à l'échec du 4ème tireur de Raon, l'international sénégalais a finalement transformé la balle de match et validé la qualification en quarts ! 

La mauvaise nouvelle de la soirée vient cependant des sorties sur blessures de Julien Faubert, touché à  la cuisse, et d'Henri Saivet, qui se serait luxé l'épaule. De son côté, Lamine Sané a terminé le match avec la main bandée suite à une blessure au doigt. Bordeaux connaîtra son adversaire ce soir à l'issue du match entre Paris et Marseille et du tirage au sort effectué dans la foulée