Bordeaux victorieux de Guingamp

Bordeaux victorieux de Guingamp

Publié le - Par - Ligue 1

Les Girondins ont remis la machine en route. Victorieux 4 buts à 2 à Guingamp, les hommes de Willy Sagnol ont quand même dû s'employer pour venir à bout de cette équipe bretonne.

Grâce à Adam Ounas, du pied droit, après un centre remis de la tête par Cheick Diabaté, et Diego Rolan, sur un corner, les Girondins prennent le large assez rapidement avant que Thibault Giresse, le fils d'Alain, ne vienne réduire le score sur coup-franc direct juste avant la mi-temps.

Avec une défense en plein doute (16 buts encaissés sur les... 6 derniers matchs), les Bordelais retombent dans leurs travers lorsque Marcus Coco vient égaliser, profitant à son tour de la passivité d'une défense girondine engourdie.

Mais plutôt que de couler, comme lors de ses dernières sorties, l'équipe a collectivement su relever la tête cette fois.Clément Chantôme inscrira le 3ème but girondin suite à un corner frappé par Malcom et à une remise caviar de Rolan.

Cheick Diabaté inscrira même un 4ème but en toute fin de match, au terme d'une remontée de balle percutante d'AndréPoko et d'un centre aux petits oignons délivré par l'international gabonais pour le géant malien, qui crucifie Jonas Lössl d'une belle tête, puissante et décroisée.



Bordeaux s'impose 4-2 et se relance après des déconvenues sévères en Ligue 1 et en coupes nationales.

Pourtant, le cœur n'est pas à la fête. Adam Ounas est sorti blessé, après un choc avec Kerbrat et Diallo. Touché à la cheville, il a été évacué sur civière.

Jaroslav Plasil a également dû quitter ses partenaires en fin de match, victime d'un gros tacle à retardement de Sloan Privat. Le Tchèque, en pleurs sur le banc, pourrait être, après Grégory Sertic et Cédric Carrasso, touché aux ligaments croisés du genou selon les dires de Jean-Louis Triaud
.

Une belle soirée sur le plan comptable mais bien triste quand même car l'infirmerie ne cesse de se remplir, encore...