D. Rolan, des vacances "trop" express ?

D. Rolan, des vacances "trop" express ?

Publié le - Par - FCGB

Diego Rolan a surpris tout le monde ce samedi 11 juillet : le jeune attaquant uruguayen était déjà de retour au Haillan, après de très courtes vacances.

23 mai 2015 :
On l'avait quitté en Ligue 1 sur un doublé contre Montpellier dans le Nouveau Stade : Diego Rolan, avec ses 15 buts en championnat n'en avait pas pour autant fini avec les terrains...

Début juin :
Convoqué avec l'Uruguay pour jouer la prestigieuse Copa América, l'attaquant des Girondins récoltait le numéro 9, habituel numéro de Luis Suarez toujours suspendu avec sa sélection pour sa morsure au Mondial 2014.

6 juin :
Pour se mettre en jambes, l'Uruguay affronte le Guatemala en amical et ne fait pas dans la dentelle : victoire 5-1, avec l'ouverture du score signée Diego Rolan ! Son 2ème but (+ 4 passes décisives) pour sa 7ème sélection.

12 juin :
Sur son compte Twitter, Diego Rolan publie une photo de lui tout sourire avant le début de la compétition.


13 juin :
Pour son match d'ouverture dans la Copa América, l'Uruguay a assuré l'essentiel contre la Jamaïque : succès 1-0 avec un Rolan titulaire.

17 juin : 
Une courte défaite pour l'Uruguay face à l'Argentine (0-1) et un gros raté pour l'avant centre bordelais : pour son second match dans l'épreuve continentale, l'Uruguay se complique la tâche. Diego Rolan a, une nouvelle fois, démarré la rencontre, comme ailier droit.

20 juin : 
Un match nul contre le Paraguay (1-1) assure la troisième place du groupe à l'Uruguay. Élimine ? Non, la Celeste termine dans les meilleurs troisièmes et se qualifie donc pour les quarts de finale.

25 juin :
L'aventure s'arrêtera là (0-1) pour Diego Rolan, encore titulaire sur un côté, et l'Uruguay, qui chutent face au Chili, pays hôte et finalement vainqueur de la compétition contre l'Argentine (0-0, succès aux tirs au but).

Après 5 matches et 1 but en sélection, Diego Rolan est donc officiellement en vacances, enfin, et il est aperçu quelques jours plus tard (3 juillet) du côté d'Ibiza :

Le lendemain (4 juillet) alors que des rumeurs l'envoient déjà vers Séville ou Newcastle, Diego Rolan exprime son amour au peuple bordelais, toujours via son compte Twitter :


Le 11 juillet, soit huit jours plus tard l'attaquant uruguayen est déjà de retour au Haillan et participe à la séance de VTT du matin.

Au lendemain de l'élimination de l'Uruguay, Diego Rolan a donc eu 15 jours de "vacances", comprenant un long voyage Amérique du Sud - Europe. C'est assez court. Trop court ?

A l'heure où Isaac Kiese Thelin bénéficie, lui, de trois semaines de vacances, des questions peuvent naturellement venir à l'esprit

- Diego Rolan avait-il conclu cette courte durée de vacances avec le FCGB avant d'aller disputer la Copa América ?
- Est-il suffisamment reposé (physiquement et mentalement) ?
- Va-t-il suivre une préparation physiqu individuelle pour reprendre en douceur, ou se "donner" d'entrée aux premières séances et lors des matches amicaux ?

- Ou n'est-il, tout simplement, de retour que pour une courte période ? En effet, en cette période de transferts, et à l'heure où Bordeaux doit combler vite un déficit important (8 à 10M€), les Girondins comptent-ils réellement sur leur explosif attaquant uruguayen, ou n'est-il déjà vu que comme un joueur à vendre le plus cher possible pour rapporter gros ?

crédit image : girondins.com