Le 11 de Nîmes : "Ce sera une fête au rabais"

Le 11 de Nîmes : "Ce sera une fête au rabais"

Publié le - Par - Interview

Alors que le Nîmes Olympique jouera son dernier match au stade des Costières, l'ambiance ne sera pourtant pas à une fête totale. Explications avec @Le11deNîmes

Si les suiveurs des Girondins et de Ligue 2 s'attendent à une fête pour ce dernier match du Nîmes Olympique, il y a hélas de quoi déchanter.

Dans les médias, la politique du président Rani Assaf est fortement dénoncée. Contre Bordeaux ce samedi, le stade verra son affluence être... limitée.

Via les réseaux sociaux, le compte Twitter du 11deNîmes s'est exprimé avec déchirement :

"Contrairement à ce qui est dit par la presse, qu'il n'y a pas de conflit Assaf-supporters mais simplement une politique globale de Rani Assaf qui frustre toutes les personnes liées de près ou de loin à ce club. Ça ne concerne pas que les supporters. Assaf est seul, absolument pas entouré, il se met à dos tout le monde en raison de son attitude désinvolte, hautaine, inhumaine et méprisante. Le club a eu une embellie sportive récemment grace à Perdrier, Blaquart et quelques joueurs mais Rani Assaf n'était en rien responsable de cette réussite. Hormis qu'il en soit l'actionnaire... Depuis qu'il a repris la présidence, le club part à la dérive. Les choix sportifs sont incohérents, il a viré plusieurs DS, changé d'entraineur et n'en a pas trouvé un de bon depuis Bernard Blaquart."

"Les moyens sont au rabais, le club n'a que 6 employés, tout est laissé à l'abandon, la communication est désastreuse. Les abonnements ont été supprimés, il n'y a pas de demi-tarif, les prix au stade sont aberrants, il a fermé deux des quatre tribunes du stade pendant un an, il voulait dissoudre des associations de supporters sans raison, il a refoulé le groupe des Gladiators Nîmes du stade... Il renie l'histoire du club, il refuse d'inviter les anciens joueurs. Pour la dernière aux Costières, il n'a prévu aucune fete. Ceux qui essayent de s'en charger... ce sont des bénévoles. Il a baissé la capacité de la tribune derriere les buts contre Bordeaux juste pour faire payer les gens plus chers et les envoyer dans une autre tribune. Et ça complique bien les choses pour que les GN fassent un tifo digne de ce nom.."

"Son projet de nouveau stade (il y en a deux, le provisoire puis le définitif, reconstruit au meme endroit que les Costières) est bon pour la ville voire le club mais il ne mettrait personne dedans tant que lui sera toujours président du NO. Officiellement, les anciens joueurs sont plutôt prudents publiquement lorsqu'il s'agit de le tacler mais en off, tout le monde s'accorde à dire qu'il fait n'importe quoi et surtout qu'il réussit l'exploit de dégouter les gens de leur propre club. Ce qui n'est pas un mince exploit."

"Il y avait une attente incroyable autour de ce dernier match. Honnêtement, je pense qu'on aurait pu être complet si le Club avait fait le nécessaire (communication, prix, demi-tarif, pas de fermeture du Pesage). Ça aurait été génial. Ripart et Blaquart seront là, ça pouvait être une fete grandiose. Au final, il n'y aura meme pas la moitié du stade en capacité et ça sera une fete au rabais. Enfin "fete" organisée par les supporters, parce qu'Assaf et les gens au club n'en ont rien à faire. Pourtant, Nîmes, c'est toute notre vie et on donnerait tout pour."