Raphaël Crivello (U17 Nat) : "C'est un privilège qui nous est donné au quotidien"

Raphaël Crivello (U17 Nat) : "C'est un privilège qui nous est donné au quotidien"

Publié le - Par - Interview

La saison n'est pas terminée pour tout le monde à Bordeaux. En effet, les U17 Nationaux sont encore en lice et vont jouer les demies finale de leur championnat. Au lendemain du succès contre Metz en quart, le capitaine Raphaël Crivello a répondu à nos questions.


Bonjour Raphaël, et merci de nous accorder cette interview. Déjà, on te félicite pour le match de ce weekend et cette qualification en demi finale. Comment s’est déroulée la rencontre contre le FC Metz, personnellement et collectivement ?


Merci à vous. Le match d'hier en quart contre Metz s'est globalement bien déroulé personnellement. Il fallait avant tout être très solide défensivement tout en essayant d'apporter un petit plus offensivement par des dédoublements. Toute la défense et le reste de l'équipe est resté très concentré et engagé dans notre projet de jeu, et c'est en très grande partie grâce à ça que nous avons pu décrocher notre ticket pour les demies finales.

La réaction du capitaine Raphaël Crivello après la qualification !

Posted by La CFA des Girondins de Bordeaux on dimanche 24 mai 2015


Quel jugement tu portes sur la saison du groupe des U17 Nat ? Le titre est-il possible ?

Nous avons réalisé une saison superbe de par les résultats très satisfaisants et la qualification pour les phases finales, mais également de par la vraie cohésion de groupe qui s'est installée au sein de l'équipe et qui nous permet donc d'avancer ensemble sur le même chemin. Bien sûr, le titre est possible. Il nous reste, si tout se passe bien pour nous, deux matchs. Tout est possible et on est tous persuadéS a 200% que nous avons vraiment les capacités et les ressources nécessaires pour aller chercher ce titre.



Parmi tes coéquipiers, quels sont ceux que tu mettrais le plus en avant dans votre parcours collectif ?

Je n'ai pas de coéquipier a mettre en avant plus que d'autres, tout le monde est important dans notre collectif et tout le monde a contribué à la belle saison réalisée par le groupe. Même si certains joueurs ont évolué dans la catégorie supérieure pendant quelques temps, tout le monde est très impliqué pour le collectif, et à partir du moment où nous allons tous dans le même sens, quelles que soient nos capacités et qualités respectives, nous pouvons réaliser de très belles choses.

Pour revenir sur toi, quel a été ton parcours et comment as-tu été repéré puis intégré aux Girondins ?

J'ai commencé le foot à l'âge de 6 ans dans un club de la région caennaise, avant d'être repéré en U12 par le Stade Malherbe de Caen. J'y suis resté jusqu'en U13 deuxième année, avant de venir intégrer les Girondins de Bordeaux suite à un déménagement de ma famille. Je suis donc rentré aux Girondins à l'âge de 14 ans, en U14-U15, et cela fait maintenant presque 4 ans que j'y évolue.

http://img15.hostingpics.net/pics/273529RaphalCrivello2.jpg

Comment se passe ta formation à Bordeaux ? Quelles est la « patte » du coach André Pénalva ?

Ma formation à bordeaux se passe bien, que ce soit sur le plan scolaire ou sur le plan sportif. C'est un environnement très favorable pour progresser dans les meilleures conditions possibles et c'est un privilège qui nous est donné au quotidien. Le coach insiste toujours beaucoup sur le plan collectif, le jeu, allié à l'engagement physique. C'est vraiment ce domaine là (le jeu de passes, combinaisons, possession de balle) qui caractérise son point de vue.

Est-ce que tu as, à ton poste ou dans le foot en général, un modèle dont tu t’inspires ?

Je n'ai pas d'exemple précis de joueur à mon poste sur qui je prends exemple, même si j'observe assez régulièrement des joueurs comme Marcelo (Real Madrid NDLR) ou Alaba (Bayern Munich NDLR), vraiment impressionnants sur ce poste. Mon joueur phare, même si il n'évolue pas a mon poste de latéral, c'est Cristiano Ronaldo, de par sa qualité de buteur, de percussion, de dribbleur, et sa régularité impressionnante au plus haut niveau depuis plusieurs saisons.

http://www.uefa.com/MultimediaFiles/Photo/competitions/Comp_Matches/02/09/51/14/2095114_w2.jpg

Tu es capitaine en club et aussi en équipe de France de ta catégorie d’âge. Quelle gestion as-tu de cette responsabilité ? C’est plus particulier d’être capitaine en jeunes que dans les catégories adultes selon toi ?

Oui, je suis capitaine en club, mais je ne suis, depuis le début de la saison, plus rappelé en équipe de France. En tout cas, c'est vraiment un honneur d'être capitaine de cette équipe, je m'investis vraiment à 100% dans ce rôle. Il faut à la fois être clair et savoir faire la part des choses, être proche de ses coéquipiers. Et je ne pense pas que ce soit vraiment plus particulier d'être capitaine en jeunes que chez les adultes, excepté le fait qu'à notre âge, il est peu être plus important d'être présent dans la communication sur et en dehors du terrain, alors que chez les plus grands, les joueurs sont tous autonomes et adultes, et se gèrent tous mieux individuellement. Il existe des leaders techniques et des leaders de groupe, ce sont des choses différentes mais nécessaires dans un groupe.

http://sport.goldfm.fr/wp-content/uploads/2014/11/U17-CRIVELLO.mp4.Image-fixe001-420x280.jpg

A ton avis, quels sont les points forts et les points faibles de ton jeu ?

Je pense que les points forts de mon jeu sont ma vision du jeu sur mon poste et ma lecture du jeu (anticipation) ainsi que ma qualité de contrôle, de passe et de centre. Il faut que je progresse afin d'être plus agressif sur le terrain, plus guerrier à la conquête du ballon, pour devenir encore plus solide à mon poste de latéral.

Dans l’équipe, comment vivez-vous le fait d’être à la fois coéquipiers, mais aussi concurrents pour un avenir au haut niveau ?


Nous vivons vraiment bien le fait d'être coéquipiers et à la fois concurrents pour un futur en équipe professionnelle, car nous n'y pensons pas vraiment. Ou alors peut-être chacun de notre côté de temps en temps, mais ça ne nuit pas à notre qualité de jeu et à l'entente des joueurs dans l'équipe. Nous sommes encore jeunes et nous sommes tous conscients que pour arriver en haut, nous avons tous bien besoin de nos coéquipiers, sans lesquels nous ne pouvons tout simplement pas progresser.

http://www.cfagirondins.fr/upload/articles/1424196891.png

Quand tu vois que le club mise de plus en plus sur les jeunes du centre, ça te donne des idées pour dans quelques années, ou pas encore ?

Oui, je crois que 7 ou 8 joueurs ont signé pro en même pas 2 ans aux Girondins. C'est un signe et ça ne passe pas inaperçu chez nous, les jeunes. Cela nous conforte dans notre envie de nous surpasser afin de pouvoir réaliser notre rêve, on se sent important. On mise sur les jeunes du club et ça c'est une chance à saisir pour nous.

Centre de Crivello et but de Crivelli au Nouveau Stade de Bordeaux d’ici 3-4 ans, tu signes ?

Écoutez, c'est tout le bien que l'on peut me souhaiter pour les prochaines années à venir. Mais oui, en effet, ça sonne plutôt pas mal (Rires).

Merci à Raphaël Crivello
pour sa disponibilité, sa réactivité et sa franchise. Nous lui souhaitons évidemment bonne chance, ainsi qu'à ses coéquipiers et son staff, dans la conquête du titre en U17 Nationaux. Nous suivrons ça de près, avec nos partenaires de CfaGirondins.fr, tout comme la trajectoire personnelle de ce jeune homme plein de promesses pour le FCGB.