Thomas Touré, la montée des marches

Thomas Touré, la montée des marches

Publié le - Par - La Rédac.

A 20 ans seulement, Thomas Touré fait partie des satisfactions du début de saison des Girondins de Bordeaux. Formé à Cannes, l'attaquant franco-ivoirien enchaîne les matchs... et les bonnes performances.

Avec 5 titularisations en Ligue 1 pour un but et trois passes décisives, Thomas Touré prouve depuis les 12 premières journées du championnat qu'il est un élément sur lequel Willy Sagnol et Bordeaux peuvent compter. Un simple hasard éphémère ou le meilleur est-il encore à venir ?

Arrivé aux Girondins de Bordeaux en 2010, Thomas Touré fait partie de ces joueurs de talent formés à l'AS Cannes. Après quelques saisons en CFA, le natif de Grasse évolue maintenant de façon régulière avec l'équipe première de Willy Sagnol, qui l'a lancé dans le grand bain. 

Préféré à Hadi Sacko, que les Girondins n'ont pas retenu, mais aussi dernièrement à Nicolas Maurice Belay ou Emiliano Sala, l'attaquant bordelais enchaîne les apparitions avec Bordeaux. Le joueur, qui n'hésite pas à se mettre dans tous ses états sur les terrains à l'image de la perte de son short à Saint-Étienne, s'est déjà fait une place dans le cœur des supporters bordelais : appliqué sur le plan défensif, rapide et dribleur, Thomas Touré sait aussi délivrer les siens à l'image d'un but sublime, tout en maîtrise, dans le temps additionnel d'un certain Bordeaux - Rennes gagné grâce à lui.


A une heure où Emiliano Sala a encore du travail pour s'imposer pleinement en Ligue 1, Thomas Touré, lui, ne se pose pas de question et va de l'avant, comme lors de ses deux dernières saisons avec la CFA où il s'est imposé comme meilleur buteur avec notamment un but prodigieux contre Viry-Châtillon il y a deux saisons : 


A l'entraînement et en dehors des terrains ? Calme, posé le Thomas, avec la tête sur les épaules - un plus quand on est dans le football, surtout quand on est jeune et que l'avenir est devant nous.

Loin de nous l'idée de nous enflammer sur ce joueur : nous l'avons déjà fait après son but contre Rennes où les travées de Lescure en tremble encore. Les lendemains sont incertains, dans le football tout va vite, un peu comme un contre du numéro 13 bordelais à Toulouse sur le but "tranquille" de Diego Contento à la conclusion d'une action superbe. 

Alors Thomas, si jamais tu nous lis, continue à jouer comme tu le fais : avec sérieux et, surtout, avec cette envie de chercher du plaisir et cette envie aussi de chercher à en donner du plaisir, car tu sais que ces derniers temps à Bordeaux on n'y a peu été habitué.

crédit image : girondins.com