Un mercato grand cru ?

Un mercato grand cru ?

Publié le - Par - La Rédac.

Dans le plus grand calme, Bordeaux a réalisé cet été un mercato très riche qualitativement et quantitativement. Analyse des mouvements de l'été.

On avait quitté Bordeaux à la fin de saison dernière à une morose 7ème place et avec un entraîneur en fin de cycle et quelque peu avare de sourires*. Puis, passés les doux rêves de la rumeur "Zidane à Bordeaux", les Girondins ont travaillé comme à leur habitude : dans le calme. Mais, cette fois ci, avec un réel souci de bien faire et de construire l'avenir.

Avec l'arrivée très rapide du nouvel entraîneur, qui n'était autre que l'ancien sélectionneur de l’Équipe de France Espoirs, puis les venues, dès la pré-saison, d'un meneur de jeu expérimenté en Ligue 1, Wahbi Khazri, mais aussi d'un des meilleurs défenseurs de Ligue 2 Nicolas Pallois et du goleador en devenir Emiliano Sala (retour de prêt), Bordeaux avait déjà donné le la d'un mercato calculé et dessiné en coulisses par Willy Sagnol, alors que des premières questions se posaient déjà.

Depuis sa préparation estivale, Bordeaux a engrangé de la confiance et a pu en savoir plus sur le potentiel de ses jeunes : Valentin Vada et David Djigla ont eu leur chance avec les pros mais sont finalement revenus avec la CFA ; Thomas Touré a montré de belles dispositions lors de la préparation, tout comme Clément Badin ainsi qu'Hadi Sacko et Younès Kaabouni (à un degré moindre). Gaëtan Laborde et Rodrigo Castro ont chacun trouvé un club pour s'aguerrir (Brest en Ligue 2 pour le premier et le Red Star  en National pour le second).

Entre temps, Jaroslav Plasil a affiché de belles dispositions en amical pendant qu'Alou Diarra n'a pas su convaincre le staff bordelais en place, qui se penchait déjà sur le recrutement de deux défenseurs. Le bon coup des Girondins oscille aujourd'hui entre le transfert de Diego Contento en provenance du Bayern de Munich et le prêt du grand espoir Tiago Ilori (Liverpool).

Avant cela, les Girondins (dans la foulée des renouvellements de contrat de Carrasso, Poundjé, Poko, Sertic et Saivet et des premiers contrat pro de Badin, Kaabouni, Vada, Laborde, Touré et Peelnard) ont prolongé Nicolas Maurice-Belay, JussiêEmiliano Sala et surtout leur nouveau capitaine Lamine Sané. Les joueurs en fin de contrat à l'issue de la saison dernière ont gentiment quitté le club après services rendus : exit donc les Kévin OIimpa, Jérémie Bréchet, Matthieu Chalmé, David Bellion, Guillaume Hoarau, mais aussi... Carlos Henrique (retourné au Brésil à sa demande), Lucas Orban (vendu au FC Valence), Landry Nguemo et Vujadin Savic.

En attendant peut-être une "dernière opportunité" sur le marché, notamment en attaque, Bordeaux a donc bougé sur les cas et dossiers d'une vingtaine de joueurs dont voici la liste dans les lignes ci dessous.

Après deux journées de championnat, Bordeaux est à l'image de son entraîneur : tout sourire et plein d'ambition. Si la place de leader peut paraître anecdotique après si peu de matches, elle laisse quand même présager un avenir bien moins tumultueux que les derniers mois (les dernières années ?) vécu(e)s en Gironde : et cela on ne va pas s'en plaindre.

Allez Bordeaux !

La liste des joueurs concernés :

Kévin Olimpa (départ, fin de contrat),
Landry Nguemo (départ, fin de contrat),
Matthieu Chalmé (départ, fin de contrat),
Jérémie Bréchet (départ, fin de contrat),
Guillaume Hoarau (départ, fin de contrat),
David Bellion (départ, fin de contrat),
Carlos Henrique (départ, rupture de contrat),
Vujadin Savic (départ, rupture de contrat),
Lucas Orban (départ, transfert),

Rodrigo Castro (départ, prêt sans option d'achat),
Gaëtan Laborde (départ, prêt sans option d'achat),

Nicolas Maurice Belay (prolongation de contrat),
Jussiê (prolongation de contrat)
Lamine Sané (prolongation de contrat),

Jaroslav Plasil (arrivée, retour de prêt),
Emiliano Sala (arrivée, retour de prêt, prolongation de contrat)
Hadi Sacko (arrivée, retour de prêt),

Tiago Ilori (arrivée, prêt sans option d'achat),
Nicolas Pallois (arrivée, transfert),
Diego Contento (arrivée, transfert),
Wahbi Khazri (arrivée, transfert),

Alou Diarra (mis à l'essai, non conservé),

Les entraîneurs :
Willy Sagnol, Sylvain Matrisciano (arrivées, contrat de trois ans),
Francis Gillot, René Lobello, Alain Bénédet (départs, rupture de contrat)


* Ces lignes sur Francis Gillot ne sont en aucunement une attaque et un manque de respect à l'ancien entraîneur bordelais dont nous saluons une nouvelle fois le travail réalisé avec les moyens de l'époque.