Manifestation pacifique, discours et photos pour #JeSoutienslesUB87

Manifestation pacifique, discours et photos pour #JeSoutienslesUB87

Le - Supporters - Par

En manifestation par rapport aux comportements dont ils ont fait l'objet à Strasbourg et dernièrement, les Ultramarines avaient donné rendez-vous aux supporters bordelais devant le commissariat de Bordeaux ce dimanche.

Au lendemain d'un match très douloureux pour le football et ses supporters, dont les plus girondins d'entre eux se sont retrouvés maltraités à Strasbourg, les Ultramarines avaient lancé un appel à une manifestation pacifique devant le commissariat de Bordeaux. Une centaine de personnes, plus les médias, ont répondu à cet appel, marqué par les explications du groupe de supporters.


Merci @Onizu33 pour la vidéo du discours de Laurent Perpigna (porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87) et à Romain pour les photos qui vous sont partagées :


"(...) Revenons à ce qui a conduit ces passionnés - comme nous - à se positionner dans l'illégalité. (...) Nous avons subi deux arrêtés préfectoraux coup sur coup : nous avons été interdits de déplacement à Nantes ; malgré tout, 150 supporters ont fait le déplacement à un moment où notre équipe en avait tant besoin. Ces arrêtés préfectoraux sont, rappelons-le, liberticides et vont à l'encontre de la liberté essentielle de circulation des personnes. En tant qu'Ultramarines, nous sommes tous des supporters, comme chacun le sait, engagés,  et nous avons toujours tâché de dénoncer ce qui devait l'être. Les interdictions de déplacement sont vraiment une aberration et la remise en cause des progrès de l'apprentissage fait par la France dans les années 1990 en matière de supporters. Des espaces sécurisés pour les visiteurs ont été construits, l'encadrement des supporters est devenu systématique et dans l'ensemble, tout au mieux, géré. Seulement, depuis quelques années, la Ligue de Football et les préfectures sabordent ce travail en pondant systématiquement ce genre d'arrêtés. La France a les moyens et le savoir-faire pour gérer les déplacements de supporters qui - hormis deux ou trois matchs chauds et qui ne concernent même pas Bordeaux - ne sont pas des éléments insurmontables. Ceux qui ont vu des matchs à l'étranger dans certains pays d'Europe comprendront bien que, notamment dans la gestion des supporters en France, c'est une blague en comparaison avec certains pays !  Face à ce que nous considérons comme des abus de pouvoir, nous avons décidé de résister et de nous rendre comme à l'accoutumée dans les stades où joue notre équipe, en se prévenant de tout problème en amont."


"Hier soir, concrètement, la Ligue de Football Professionnelle, tu as allumé la première mèche en décidant de fermer la tribune visiteurs. La préfecture, en conséquence, a donc décidé d'interdire la présence de tout supporter bordelais, et c'est à peu près logique. Cependant, voici le cynisme de la situation : hier, 50 Ultramarines ont pu rentrer à la Meinau grâce à l'aide précieuse d'un groupe strasbourgeois qui est pourtant un groupe rival et que nous saluons au passage pour leur aide et la mentalité. Ils ont d'ailleurs, en soutien à nos troubles, observé une grève d'ambiance pendant plus de cinq minutes. Les Ultra Boys 90 nous ont permis de nous rendre à la Meinau en nous aidant logistiquement, toutes les conditions ont donc été réunies pour notre association afin d'imposer à la Ligue notre présence et de montrer que ces interdits ils ne règlent en rien les problématiques en matière de supporters. Il n'y a que le dialogue qui vaille. Hier, une vingtaine de supporters n'a pu rentrer, certains sont déjà arrivés ici. On les salue et respect pour l'aller-retour effectué. D'autres supporters ont été expulsés du stade, manu militari : menottés et conduits au commissariat de Strasbourg qui - pour la petite histoire -  a été réquisitionné puis fermé pour être seulement réservé aux supporters des Girondins de Bordeaux. Apparemment, il n'y a pas trop eu de problèmes de sécurité dans la ville de Strasbourg hier ! À l'heure où nous vous parlons, et c'est une première victoire : les premiers et premières commencent à sortir de garde à vue après plus de 17 heures en cellule ! Rappelons toutefois qu'ils sont partis il y a un certain nombre d'heures et que tous travaillent demain...  Au-delà de cette situation aberrante et disproportionnée, tous ces membres, ainsi que ceux qui ont été contrôlés à Nantes risquent de se voir durement sanctionnés : de lourdes amendes, des interdictions de stade... Regardons donc la vérité en face : plus que jamais, notre association est peut-être en péril. Mais c'est un péril que nous assumons tête haute. (...) Mais nous n'acceptons pas d'avoir à demander la permission à la Ligue de Football Professionnelle ou à la préfecture pour avoir le droit d'aller voir un match... Il faut arrêter d'infantiliser les supporters ! Nous demandons à la Ligue, aux clubs, aux préfectures, de mettre fin à ces inepties. Hier, concrètement, s'il n'y avait pas eu d'interdiction, il n'y aurait pas eu de problème. Nos 50 amis passeraient le dimanche en famille ! Pour finir, nous demandons à ce que tous les supporters des Girondins contrôlés à Nantes et à Strasbourg ne subissent pas de sanction et nous pensons que c'est légitime au vue de l'acharnement qu'ils ont subi. Nous tenons à les saluer pour le voyage qu'ils ont effectué et pour les valeurs qu'ils ont défendues : celles des supporters des Girondins, le droit de se déplacer en tant que citoyen et aussi les valeurs de tous les supporters en France ! Les interdictions de déplacement sont une aberration totale : nous avons le droit de nous déplacer, nous avons le droit d'aller dans les stades de football, et ça personne n'a le droit de nous l'enlever !  De notre côté, ici à Bordeaux, nous sommes devant le commissariat et nous avons ce message à faire passer : 'Si supporter est un délit, alors il faudra tous nous enfermer parce que nous sommes tous supporters ! Et si nous n'étions pas tous à Strasbourg  ce n'est pas parce que nous n'avons pas voulu y aller, mais parce que nous n'avons pas pu y aller ! Liberté pour les Ultras !'"


@Walkingdadfcgb


@Walkingdadfcgb


@Walkingdadfcgb